ExtraLife : notre preview du jeu.

By 18min. de lecture

Le jeu " ExtraLife " est-il extra ? Voici notre avis.

CONDITIONS DU PREVIEW

Jeu testé par : Kate & Nate.
Date de sortie de cette preview : 15 octobre 2021.
Version du jeu testé :
version 0.3.3 du 10 octobre 2021 (le jeu est encore en développement)
Lien pour télécharger le jeu :
https://extralife-nsfw.itch.io/extralife (gratuit)
Type de jeu : Point-and-click, visuel novel érotique, illustrations de type manga.
Equipe : RNGeusEX, Shinasty, Carlo Montie, Efnisien, Quotam, Martii, Jackie, Dandy.
Disponible sur : PC, MacOS et android.
Support testé pour cette preview : PC.
Langues actuellement disponibles : anglais et français.
Capture d’écran : toutes les captures sont issues de notre session de jeu.

Ce jeu est actuellement en développement. Mais nous souhaitions le tester pour le découvrir, et pour, nous l’espérons, apporter un petit coup de pouce à la petite équipe en partageant leur projet. Nous tenons à dire que nous ne connaissons aucun membre de l’équipe, ni leur jeu, et que nous faisons cette preview de notre propre initiative.

!!! NOTE CONCERNANT LES SPOILERS !!!

Afin d’éviter tout spoiler ou quoi que ce soit qui pourrait te gâcher la découverte du jeu, nous n’allons bien entendu rien dévoiler de l’intrigue dans cette preview. Nous avons également flouté le texte des quelques captures effectuées, afin de garder la surprise ! Et encore, nous avons limité les captures, juste ce qu’il faut pour te faire découvrir le jeu 😉 ! En résumé : pas de crainte, aucun spoiler dans cette preview !

Avant de commencer : qu'est-ce qu'ExtraLife ?

Avant de nous lancer dans cette preview, il convient de poser les bases. Car tout le monde ne connaitra pas ce petit jeu indépendant. Qu’est-ce qu’ExtraLife ? Sur la page Itch.io de présentation, il est écrit que c’est un jeu point-and-click avec des éléments de visual novel et de dating sim. Ceci nous permet d’avoir plusieurs histoires en fonction de nos choix. Il faut bien noter que c’est une version en développement, c’est important car cette version 0.3.3 ne représente pas forcément l’aspect final du jeu. De plus, et c’est la raison de sa présence sur notre modeste blog, il puise son inspiration dans les anime et les manga et possède un composante érotique. Ahhhh… Voilà qui est intéressant ! Hé hé !

Le speech de départ.

Voici une traduction de la présentation de l’histoire présente sur la page du jeu :

« Et si vous aviez une nouvelle chance dans la vie ? Et si vous pouviez la rendre meilleure que toutes ces années de misère et de harcèlement ?
Et si vous pouviez vous venger de tous ceux qui vous ont fait du tort et obtenir ce que vous avez toujours désiré…
Que ferez-vous, avec cette chance, alors que vous vous réveillerez dans un corps jeune, trente ans en arrière ? C’est à vous de choisir. »

Hum hummmm… Déjà, l’intrigue a l’air sympathique ! Qui n’a jamais rêvé de retourner dans son corps en étant jeune, en ayant toute l’expérience et le souvenir de sa vie passée ? Bon après il faut dire que le personnage principal n’a pas eu une vie très enviable… Mais tu découvriras ça dans le jeu ! Bien, maintenant que les bases sont posées, entrons dans le vif du sujet !

Modèle économique.

Le jeu est gratuit pour tout le monde. Cependant, comme on ne vit pas que d’amour et d’eau fraiche, tu as la possibilité, via Itch.io ou encore Patreon, de donner de l’argent à l’équipe pour qu’elle puisse continuer son travail. Car oui, tout travail mérite salaire… Alors si cette preview t’a plu, que tu es intéressé(e) par le projet et que tu veux le voir sortir un jour, n’hésite pas à le soutenir ! Même deux euros peuvent aider parfois. Le Patreon est disponible à cette adresse : https://www.patreon.com/extra_life . Encore une fois, nous ne connaissons pas le développeur, mais nous souhaitons aider à soutenir ce genre de projets 😉 !

Installation et poids.

Même sans la fibre, tu pourras profiter rapidement du jeu xD. Actuellement, la taille des fichiers du jeu est de 328 MB pour la version Windows, 294 MB pour la version Mac et 317 MB pour l’APK android. Pour ce test, afin de pouvoir faire les captures facilement et pouvoir tester le jeu le plus simplement possible, nous sommes sur PC. En le téléchargeant, tu pourras avoir l’exécutable direct et ses dossiers, ce qui te permettra de très facilement lancer le jeu ! Rapide à télécharger et facile à exécuter ! C’est une bonne chose pour celles et ceux qui ne maitrisent pas trop.

ExtraLife dossiers
La version 0.3.3 propose ici un exécutable (64 et 32) et ses fichiers. Classique, mais très pratique et rapide !

Premier lancement !

Des scènes de fesses ?! Ahhhh ! Voilà ce qu'on aime sur La Plume d'Eros ! xD

Dès le lancement, tu peux choisir ta langue, français ou anglais. Il y a un avertissement nous informant que c’est un jeu possédant du contenu explicitement sexuel… Ahhhh ! Ça, c’est ce qu’on aime sur la Plume 😉 ! Hi hi ! Bon tu t’en doutais hein… Pour « NTR », il s’agit certainement de « Netorare » (définition complète ici). Encore une fois, nous ne voulons rien spoiler. Nous mettrons une ou deux captures très intéressantes pour te donner en avant-goût de ce qui t’attend, mais rien de plus ! À noter, si les détails techniques t’intéressent, que le jeu se lance par défaut en fenestré 1920 x 1080. Standard et efficace.

Direction les préférences !

Les préférences du jeu à la 0.3.3.

Lorsque je commence un jeu, j’aime bien faire un tour dans les préférences, histoire de voir ce que je peux adapter. Ici, elles sont assez peu nombreuses, mais en même temps, pour un jeu de type point-and-click / visual novel, y a-t-il besoin de plus ? On peut changer la vitesse du texte, le délai de passage automatique, le volume des sons, la langue et si on veut ou non du plein écran. En revanche, je n’ai pas compris (imaginons que je viens de lancer le jeu) à quoi servent la plume tout en bas, et les trois options de droite. On peut les « cocher » mais aucune indication ne nous dit ce que c’est. Cela viendra sûrement avec les mises à jour ! Peu d’options donc, mais qui suffisent largement pour ce type de jeu.

Petit tutoriel pour commencer.

Dès que tu cliques sur "Nouvelle partie", un petit tutoriel se lance.

Le jeu commence avec un petit tutoriel pour expliquer toutes les bases nécessaires. Personnellement, on aime bien les petites touches d’humour (enfin, c’est de l’humour pour nous) comme le « Je m’en fous! » pour passer. On y apprend plusieurs choses pour pouvoir comprendre le jeu. Nous y reviendrons un peu plus loin. Mais au moins, il y a un tutoriel, ce qui n’est pas toujours le cas ! À la fin de ce tutoriel, tu es invité(e) à entrer le nom de ton personnage ! Te voilà prêt(e) à commencer le jeu ! C’est rapide, efficace, il n’y a pas besoin de plus pour bien se lancer ! Et oui, tu joues un homme, il n’y a pas le choix du sexe (en même temps, imagine le travail titanesque de faire le jeu en deux versions quand tu es une si petite équipe xD).

Quel sera ton nom ?

Premiers pas et premières impressions.

ExtraLife, premier contact.
Première scène : c'est propre, détaillé, bien dessiné ! Un régal !

Avant de rentrer vraiment dans le vif du sujet : que donne la première impression, avec la première scène ? (on passe la scène d’intro qui ne contient que du texte pour expliquer le début du jeu, et dont on ne parlera pas pour ne rien spoiler). Eh bien elle n’est pas mal du tout ! La première scène est celle du personnage principal dans sa chambre et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a, selon nous, beaucoup de boulot. C’est très travaillé, c’est détaillé, bien fini… On sent que dans le dessin et dans la réflexion du tout, il y a beaucoup de talent… Et ça nous donne envie de voir la suite… Forcément… Hé hé. Donc le premier contact est très positif ! Maintenant que le jeu est lancé, place à la preview !

Les bases et le ton adopté.

Les bases du jeu et l'interface.

Interface d'ExtraLife
L'interface dès les premières secondes de jeu. Epurée, nous on adore ça !

Commençons par l’interface qui nous servira à introduire les bases. L’interface d’ExtraLife est simple, mais efficace. Comme tu le verras sur la capture ci-dessus, tu as en haut à gauche le jour de la semaine et le moment de la journée, tes économies (qu’il va falloir gonfler), tes statistiques au centre (force, intelligence, agilité, endurance et charisme) qu’il faudra également travailler tout au long du jeu et ensuite en haut à droite, l’inventaire, les préférences et les aides. En bas à gauche se situe le nombre des objets (argent) que tu peux trouver dans la pièce où tu te situes. Tout en bas, tu peux gérer le temps, les sauvegardes, etc. Et enfin, sur la gauche se trouvent les objectifs en fonction des personnages (car tu auras des objectifs différents pour chaque personnage). Il te suffit de survoler un portrait pour voir les objectifs en rapport avec une personne donnée. Ton but est bien-sûr de les remplir du mieux possible !

Comme le dit le protagoniste dès le départ, et ce n’est pas un spoiler, il va falloir augmenter toutes ces statistiques afin de pouvoir avancer dans l’histoire ! Pourquoi ? Tu le découvriras en jouant au jeu ! ^^. On est donc sur une interface minimaliste, mais qui suffit largement pour ce qu’on doit faire ! C’est même très bien, car elle n’est pas envahissante et permet de profiter des illustrations. Et de toute façon, elle remplie parfaitement son job, elle n’a besoin de rien de plus.

Ah oui, chose qui n’est pas expliquée, mais qui peut aider, pour sauvegarder, tu peux faire un clic droit 😉 ! Et un autre clic droit pour charger. Pratique !

Le scénario et les thèmes abordés.

Extra life histoire adulte
On se prend bien à l'histoire.

Commençons par le scénario. Si tu es un(e) habitué(e) des anime et des manga, voir des hentai, tu ne seras pas perdu. On retrouve les styles de personnages habituels. Afin de te garder le suspens et le plaisir de la découverte, on ne dira rien de plus. Mais sache que les personnages sont attachants, même s’ils restent « classiques » (en même temps, c’est très difficile de sortir des stéréotypes habituels, c’est normal). Ils ont tous leurs personnalités, très souvent déjantées. Car oui, le ton utilisé par ExtraLife est à la fois déjantée et très sérieux. Tu le verras lors de ta session, les thèmes abordés sont matures, parfois graves. Ici encore on ne spoilera pas, mais sache que le scénario sonne très adulte, et pas qu’à cause des scènes de sexe. Les dialogues sont parfois crus, vulgaires, mais cela ne gêne en rien dans un jeu 18+. Parfois même, c’est vraiment très drôle ! On pense par exemple à un trio très… Original… Petite feature qui pourra plaire à certain(e)s, il est possible de renommer les personnages du jeu via le menu ! De quoi s’amuser à créer sa propre histoire ^^ ! C’est un petit bonus franchement sympathique !

Côté histoire, on s’est bien laissé prendre au jeu. Dans cette version en développement il est difficile de vraiment se faire une idée de celle-ci sur le long terme, car on débute un peu toutes les intrigues avec les personnages sans aller très loin. Mais nous, on a envie de voir ce qu’il va se passer ! Surtout que certains personnages promettent des situations très explosives ! Donc oui, tu as envie d’en savoir plus quand le jeu te dit que tu es arrivé à la fin de ta version ! Tu veux en découvrir plus des personnages et soyons honnête, savoir si le héro va coucher avec toutes les filles rencontrées. On reste dans un dating sim / visual novel érotique, on a envie de toutes les découvrir dans leur intimité… Est-ce que ça sera le cas… Mystère…

Le gameplay d'ExtraLife.

Extralife dialogues
Les personnages rencontrés donnent envie d'en savoir plus sur leur histoire.

Alors le gameplay, qu’est-ce que ça donne ? On est sur du point-and-click, donc, pour bouger, pour interagir, tu n’auras qu’à cliquer. Rien de compliqué. La molette pourra aussi servir pour revenir dans certains lieux.

Dialogues et actions

Les dialogues sont intéressants et plutôt bien écrits. Soit ils se lancent seuls quand tu arrives dans un lieu, soit tu devras cliquer sur un personnage pour interagir avec lui. Ici, tu pourras voir qu’il y a un véritable effort sur les dialogues, comme nous le disions plus haut. Il y a de la recherche pour avoir un équilibre entre humour et thèmes matures. Niveau finition, c’est vraiment pas mal du tout. Nous n’avons eu que très peu de souci à ce niveau-là, à part une seule fois ou le nom de Noriko était remplacé par « noriko_name ». Mais franchement, c’est sans importance, tout le reste tourne bien.

Les actions, propres à ce genre de jeu, sont très répétitives : cliquer pour ramasser l’argent caché ou un objet, cliquer pour changer de pièce ou pour interagir avec un personnage. Il n’y aura pas beaucoup plus à faire niveau « gameplay » pur. Et il y a donc ici quelque chose qui est frustrant (mais qui heureusement peut être pallié avec l’aide) : trouver l’argent ! Nous avons peur qu’à la longue, ça devienne plus ennuyant qu’amusant.
Dans chaque scène, tu devras cliquer un peu partout pour ramasser les X/X éléments à trouver. Alors autant des fois, les cachettes sont logiques (dans un pot, sous le tapis, derrière un cadre), autant des fois… Ba faut vraiment deviner… Lorsqu’il y a l’aide pas de souci, quand tu bloques vraiment, tu passes la souris sur le « ? » et il y a de petites étoiles en surbrillance qui t’aident à trouver les objets, mais pour l’instant, cette aide n’est pas présente sur toutes les scènes. Du coup, une fois que tu as passé tous les endroits « logiques », tu te retrouves à cliquer partout à toute vitesse pour tenter de trouver les 3 éléments qui te manque. Honnêtement, ce n’est pas la partie la plus fun xD. Et il semble que parfois, il faut être très précis, ce qui n’arrange pas la chose. Dans notre partie sur la 0.3.3, il nous manque 2 objets dans 2 tableaux… Et c’est très frustrant ! xD Car en plus, si on trouve tout, on a accès au « Menu triche ». Mais là pour le coup, on ne peut pas t’en parler, on cherche encore l’argent… Ah ah. Peut-être qu’on mettra à jour la preview si on y arrive !

On a également l’impression (et c’est normal, encore une fois il est en développement) qu’il manque des choses. Par exemple, un personnage important de l’histoire est présent, on clique dessus, puis sur « Discuter » et là… Rien ne se passe. Certainement qu’avec les mises à jour, le contenu s’étoffera, c’est normal. On a également eu un petit bug où la chambre du héro se remplissait à nouveau des objets à trouver quand on la quittait, remettant le compteur à zéro. Mais franchement, c’est très peu gênant, le jeu est fluide, il n’y a que ces infimes bug pour l’instant (du moins sur nos essais). Autant dire, rien du tout.

Les déplacements et la jouabilité.

On ne te dira pas ici combien de lieux sont déblocables à l’heure actuelle, ça serait spoiler. Sur la fiche Patreon, on apprend qu’il y en aura plus de 70. On est loin du compte dans cette 0.3.3, mais c’est normal ! En revanche, ils sont beaux et donnent envie d’explorer (on verra ça dans la partie graphisme). Tu auras à ta disposition une petite carte de la ville, te permettant de te déplacer d’un lieu à l’autre, où divers personnages et évènements pourront t’y attendre afin de faire avancer l’histoire.

Niveau jouabilité, pour être honnête, comme le jeu encore une fois est en développement, on a assez vite fait le tour. On se retrouve à faire uniquement des allers-retours dans un lieu pour réaliser un objectif, et parfois, tu n’as dans la journée qu’une seule action de possible avant de passer à la suite. Bien-sûr, on a peut-être loupé des choses ! Mais pour l’instant, compte une grosse demi-heure pour en voir le bout complètement. Mais cela suffit pour te donner envie de voir la suite !

La jouabilité en revanche, comme bon nombre de ce genre de jeu, est assez redondante. Tu discutes, tu bouges, tu discutes, tu fais un choix, tu discutes, tu bouges, tu dors, tu bouges, tu discutes… Bref, ne t’attends pas à grand-chose d’autre. Et c’est normal, on est sur du visual novel. Mais ce type de jeu n’est pas à mettre entre toutes les mains. Il suffit de lire les commentaires sur la page itch.io du projet pour s’en rendre compte. Sache donc que pour l’instant, l’histoire en est à ses débuts, et la jouabilité sera donc assez limitée.

Choix et rejouabilité

Parfois, tu devras faire des choix ! Et attention, car les choix influeront sur l’histoire, et parfois même sur les scènes hentai ou tes relations avec tel ou tel personnage… Il y a donc une bonne rejouabilité, puisque tu pourras avoir des choses complètement différentes en fonction de tes choix. C’est tentant de développer plus, mais encore une fois, afin d’éviter tout spoiler, nous allons éviter ici… Mais sache que même sur la version actuelle, tu peux au moins te faire deux run !

Graphismes et dessins.

Personnages

Personnages d'ExtraLife
Des personnages qu'on a envie de découvrir...

Alors quand on parle de graphismes, en particulier sur du manga ou de l’anime, c’est très subjectif… Certain(e)s trouveront magnifiques un dessin alors que d’autres ne l’aimeront pas du tout. Avec ExtraLife, on est sur du « passe partout » comme on dirait. C’est fin, c’est beau, c’est bien proportionné et ça se voit qu’il y a une grande application derrière. De notre côté, on a beaucoup aimé le character design, qui fonctionne très bien. Les expressions sont mine de rien assez variées et même si on est sur du statique lors des dialogues, ça fonctionne.

Petit bonus : dans le menu des options, tu débloqueras au fur et à mesure une Galerie des personnages, te permettant des les admirer avec différentes expressions et tenues. Encore une fois, c’est un « détail », mais ça fait toute la différence, ça montre selon nous le soin apporté à la réalisation du jeu. Niveau personnages et dessins, c’est très réussi de notre point de vue. Après, sans te dire combien tu en rencontreras dans cette 0.3.3, le Patreon nous dit qu’il y aura plus de 70 personnages… Pour avoir l’habitude de créer des personnages, il faudra voir si sur la longueur, l’équipe arrive à faire des designs et des personnalités propres à tous. Car mine de rien, ce n’est pas facile à faire ^^. Mais pour l’instant, c’est une réussite de notre point de vue et avec nos goûts.

La carte et les décors.

Carte Extra Life
La carte se débloque petit à petit. Ici, c'est celle du tout début.

Lorsque tu ouvres ta carte, tu peux te déplacer dans plusieurs endroits. Ils ne sont pas très nombreux pour l’instant, mais dans tous les cas, il y a de quoi confirmer que la petite équipe s’applique à ses créations. Les décors sont beaux, les personnages bien introduits et intégrés aux scènes et le tout est très plaisant ! Il y a parfois même de petites animations dans les lieux : par exemple un néon qui va clignoter dans une scène de nuit ou sur la carte, de petites voitures qui circulent. Ce ne sont que des détails, mais justement : on a vraiment l’impression que l’équipe soigne son jeu. Bien-sûr, on peut « toujours faire plus », c’est toujours pareil, mais tout de même, personnellement on a aimé cette attention aux détails. S’ils continuent comme ça, le jeu sera magnifique.

Petit bonus encore une fois, avec une Galerie te permettant d’admirer tous les décors visités (qui ont aussi plusieurs variantes en fonction du moment de la journée). C’est collector, et même si, comme les personnages, c’est un détail, il est le bienvenu car mine de rien, c’est du contenu bonus qui montre que l’équipe s’applique et veut proposer un jeu complet (toujours selon nous) ! Et cela permet de constater à quel point l’équipe s’applique dans les décors. On y croit, ils sont tous uniques avec leur propre « ambiance ». Ici aussi, c’est un bon point pour nous.

Et les scènes de sexe alors ?

ExtraLife Hentai
Oula... C'est que ça devient intéressant ça...

Ahhhhh… Comment ne pas parler des scènes de sexe ! Tu n’es là que pour ça non ? Attends… Tu n’as pas tout passé juste pour venir ici si ? Hum… Bon, le jeu en est à ses débuts, les scènes de sexe sont encore très peu nombreuses. Mais il y en a… Et encore une fois, pour peu que le dessin te plaise, tu seras ravi(e) ! Nous ne mettrons que cette capture, qui est assez « connue » pour le jeu, mais sache que visiblement, tu auras de quoi faire… Et on espère que l’on pourra entrer dans l’intimité de nombreux personnages… Bien-sûr, on est sur des scènes « statiques » qui changent de temps en temps, sans bruitage il nous semble, ou alors, nous ne les avons pas eu, si ce n’est juste lors du déclenchement d’une scène. Mais même si elles sont peu nombreuses, on en redemande ! Donc, c’est un bon point ! Et ça sera tout pour ce point… C’est étonnant non ? Mais si on ne veut rien spoiler eh bien… Il faut arrêter ici xD. Sache que les choix agissent sur les scènes que tu auras…

Graphismes et dessins.

Musiques et bruitages

Nous avons gardé ce point pour la fin, car c’est celui où nous aurons le moins de choses à dire.

Les musiques d’ExtraLife sont discrètes, mais sympathiques. Ça nous rappelle les « Loli Hip Hop radio » qu’on se met de temps en temps pour bosser, inspiration japonaise. C’est relaxant et ça s’écoute tout seul, sans être très « marquant ». Elles mettent bien dans l’ambiance et participent à améliorer le rendu général. Après, soyons honnête, quand tu es concentré(e) sur le texte, la musique n’est qu’un son d’ambiance. Les compositeurs doivent tellement être frustrés parfois ^^.

Les bruitages, eux aussi, sont assez discrets. Et généralement, c’est une bonne chose, car ils s’intègrent dans la scène. C’est un peu ingrat ça, comme la réalisation : si on ne les remarque pas, c’est qu’ils sont bons car « naturels » xD. Ici, c’est des oiseaux qui chantent par exemple, ou de petits gémissements juste avant une scène de sexe. Ils ne sont pas très nombreux pour l’instant, mais ils ont le mérite d’être là et de participer à l’ambiance générale. On espère qu’il y aura plus de bruitages coquins, mais on sait que ce n’est pas facile à faire… Ou à financer…

Conclusions sur ExtraLife.

Une petite équipe, mais qui peut faire un grand jeu !

Notre excitation après cette preview !

NOTRE NOTE :
8/10

Alors franchement, c’est une très bonne surprise, d’autant plus quand on voit la taille de l’équipe pour la qualité du rendu ! On a vraiment l’impression qu’ils s’appliquent, qu’ils ont le sens du détail et qu’ils veulent faire un bon jeu, complet et cohérent. Et on espère vraiment que ça sera le cas ! Bien-sûr, ExtraLife n’est qu’au début de son développement, mais pour nous, s’il continue sur cette lancée, il sera un excellent jeu ! Le gameplay, sans être révolutionnaire, est agréable, la mise en scène fait son effet, l’histoire donne envie d’aller plus loin, les personnages sont attachants, l’expérience est fluide et les illustrations donnent envie d’en voir beaucoup plus !

Nous félicitons donc l’équipe d’ExtraLife et nous ne pouvons que te conseiller d’essayer leur jeu et si tu le peux, de leur apporter ton soutien ! De notre côté, nous allons suivre le projet de près et même rejoindre leur discord pour voir ce qu’ils nous préparent pour la suite ! Tu devrais vraiment le télécharger pour l’essayer !

On a aimé :

On a moins aimé :

WITH LOVE
signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • Tessaz
    16 octobre 2021

    je suis allé tester le jeu suite à votre article, merci pour la découverte

    • Kate et Nate
      17 octobre 2021

      Et merci à toi, cela aidera surement les développeurs. N’hésite pas à leur laisser un petit commentaire aussi, ça fait toujours plaisir. A bientôt !