10 faits surprenants sur le hentai

By 12min. de lecture

Des infos amusantes (ou pas) sur l'histoire du hentai !

Tu regardes du hentai ? Mais en connais-tu l’histoire et ses « fun facts » ?

Bienvenue à toi dans ce nouvel article de La Plume d’Eros ! Ahhhh… Le hentai… Si tu es là petit.e coquin.e, c’est que tu aimes ça non ? Ou alors que tu es très curieux.se. Je me suis amusé à parcourir le net à la recherche d’informations intéressantes sur le hentai. Non pas à la recherche de vidéos, mais de faits amusants ! Et voici les quelques faits que je me suis dit qu’il serait sympa de partager avec toi ! En connaissais-tu ? N’hésite pas à nous le dire en commentaire si c’est le cas, où à nous en partager ! Si tu veux aller encore plus loin, tu as toutes les sources dont je me suis servi en fin d’article.

1. Les tentacules : mais pourquoi il y en a autant ????

Tentacules hentai
Des tentacules partout !! Auteur : 偽音@練習中 (https://www.pixiv.net/en/artworks/88144891)

Ça ne t’aura pas échappé si tu regardes du hentai, ou si tu joues à des jeux vidéos coquins : les tentacules sont souvent présents ! Que ce soit à travers des monstres, des rêves, des moyens détournés étranges… Bref, il n’est pas rare de voir une jolie demoiselle (et parfois des hommes) se faire « capturer » par de longs tentacules qui vont jouer avec son anatomie. Mais au-delà du fantasme de toutes les zones érogènes du corps stimulées en même temps, sais-tu d’où viennent les tentacules dans le hentai ?

Tu le sais, le Japon a des lois très strictes sur la censure sexuelle. Il est principalement interdit de montrer des organes génitaux, masculins ou féminins. Pour cacher ça aujourd’hui, coucou les pixels (d’ailleurs il y a un fun fact sur les pixels ensuite). Mais avant l’arrivée du floutage pixelisé et d’une censure plus souple, les pénis ont longtemps été considérés comme un tabou dans la société japonaise et étaient tout simplement interdits. Comme il y a des rebelles intelligents partout (et fort heureusement pour nous xD), certains artistes se sont demandés : comment contourner cette censure… ? Il fallait trouver une solution pour palier ceci tout en faisant très clairement comprendre la scène…

Comment faire une pénétration efficace sans montrer de phallus… ? Eh bien utilisons des tentacules ! Ils peuvent bouger dans tous les sens, attraper les personnages, être visqueux, durs, mous… Bref tu l’as compris, ils étaient de parfaits remplaçants, polyvalents et très explicites ! Le hentai tentaculaire était né !

De nos jours, la censure s’est assouplie, mais les tentacules restent très présents, à tel point que certains hentais s’y sont spécialisés ! Petit fait amusant, le porno tentaculaire a commencé il y a plus de 200 ans. En effet, l’artiste Katsushika Hokusai a peint « Rêve de la Femme du Pêcheur », un tableau très explicite…

La femme du pêcheur - Tableau
Tableau "Rêve de la Femme du Pêcheur" de Katsushika Hokusai. (1760 - 1849)

2. Avant d'appliquer les pixels... Il y a les détails... Beaucoup de détails !

Lesbian hentai
Auteur : Sugiyuu スギユウ(しろくろうさ)(https://twitter.com/sugiyuu/status/1443183787106398211)

Bien souvent, dans le hentai japonais (et la pornographie classique) il y a les pixels bien placés… Enfin bien placés… Tout dépend de quel côté tu es xD. Certain parleront de « ces put**n de pixels » et d’autres apprécieront cette censure, rendant le tout plus « sensuel et propre ». Chacun son propre avis.

Mais savais-tu que, lorsque le hentai est dessiné à sa naissance, il n’y a aucune censure ? Les dessins sont complètement détaillés et explicites.

Lors de sa création, le dessin est créé avec tous les détails cochons : organes génitaux, fluides en tout genre, poils, veines… Bref tout ! Ensuite, il y a une « équipe d’experts » qui s’appliquent à censurer le tout, avec ces fameux pixels !

Ce n’est pas pour rien que bien souvent, tu peux trouver les versions non censurées des hentais… Parce que de petits malins trouvent les fichiers de base… Ou les « perdent sur le net » pour notre plus grand plaisir… Les coquin.e.s… xD. Rha ! Y a rien de plus frustrant de perdre les 3/4 de l’image avec du flou, j’ai pas raison ? ^^.

3. Le hentai est bien plus vieux que tu ne le penses...

Tout sur le hentai !
Auteur inconnu / anime inconnu.

Quel âge as-tu ? Plus de 18 ans, c’est certain, puisque tu es sur notre site et que tu as dit que tu avais au moins 18 ans… Et d’après toi, le hentai, ça existe depuis combien de temps ? 30, 40, 80 ans ?

Eh bien on parle en centaines d’années en vérité. Et d’ailleurs, au Japon on ne parle pas de hentai, c’est très occidental comme terme. « Hentai » au Japon signifie pervers. Une fille peut par exemple te traiter de ce nom si elle te surprend à faire quelque chose de pervers comme regarder ses fesses. C’est très courant dans les drama, anime ou manga de voir ce terme.

Au Japon, ce que nous, nous appelons hentai est plutôt appelé seijin-anime, seijin-manga ou encore ero-anime, et c’est une forme d’Art qui est très populaire au Japon depuis des siècles, appelé « Shunga ». Le Shunga, qui est le mot japonais pour l’art érotique, possède certaines œuvres très anciennes, qui sont même considérées comme des œuvres classiques (comme l’œuvre citée plus haut). Il semble exister depuis la période Heian (794 – 1185). Il y a eu de nombreuses censures, interdictions et lois depuis sa création, et même si cela a bien changé, c’était là les premiers pas du genre ! C’est mignon ! Donc on peut dire que, « officiellement », le hentai existe depuis cette période. Ça remonte hein ? Ahhhh ces japonais… Ces petits pervers de… Attends, depuis quand ça existe chez nous le porno ? Oh…

4. Il est illégal de posséder certains hentai, en particulier aux États-Unis.

Police hentai
Attention, police !!!! Auteur : 吉本 (https://www.pixiv.net/en/artworks/82626987)

Tu le sais certainement… Il existe un large, très large éventail d’hentais différents dans le monde… Il y a pléthore de catégories, pour tous les goûts. Parfois, certaines d’entre elles possèdent une communauté plus importante que d’autres, comme par exemple le yuri ou le futanari, qui plaisent surtout aux téléspectateurs LGBTQ.

Mais savais-tu que certains hentais sont tout simplement illégaux dans certains pays ? Au Japon ça passe, mais ailleurs, pas du tout ! Et un style en particulier : le lolicon. Si tu ne sais pas ce que c’est, ce sont des animes ou des mangas pour adultes qui mettent en avant des personnages avec des corps d’enfants… Et ça, ça ne passe pas partout.

Ce type de hentai met en scène des filles (le plus courant) mineures, très souvent prépubères. Initialement, les auteurs ont créé ceci pour contourner la censure qui interdisait de montrer des poils pubiens. Ils ont alors retiré ces-derniers. Et avec ce « rasage » des parties intimes, les fabricants de hentai ont décidé de présenter des femmes qui étaient (ou semblaient) mineures, parce que c’était plus « mignon » et logique. Et même si aujourd’hui au Japon les lois sont plus souples, le contenu lolicon est encore très largement produit.

Seulement voilà, dans certains pays comme les États Unis, le lolicon est considéré comme une forme d’obscénité et surtout, comme une forme de pornographie infantile. C’est normal après tout, si les personnages sont mineurs dans l’œuvre, alors c’est un acte sexuel les impliquant. Et ça, c’est tout simplement illégal dans beaucoup de pays. Dessin ou pas. Il est donc interdit de posséder ou de consulter de tel contenu dans ces pays, même dans un cadre strictement privé.

Au Japon en revanche, bien que les critiques ont appelé le pays à interdire ce genre de contenu (histoire d’éviter de donner des idées tordues à certain.e.s…) il n’est à l’heure actuelle, pas illégal d’en produire ou d’en consommer, car les enfants dans ces œuvres n’existent pas. Ceci reste de la fiction et donc, ça passe. Chacun son avis, mais c’était un fait intéressant.

5. Tu adores un mangaka connu ? Il a probablement commencé dans le hentai...

Hentai drawing
Auteur: MOOL.

Est-ce que tu aimes les séries comme Chobits ? Hellsing ? Yotsuba & ? Ou alors plus connu encore, Ghost in the Shell ? Eh bien crois-le ou non, tous les artistes responsables de ces-derniers ont commencé par dessiner des hentai ! Et oui, des mangakas majeurs comme Clamp, Kōta Hirano ou encore Kiyohiko Azuma ont tous fait leurs débuts dans l’industrie coquine… Après avoir prouvé leur talent en dessin, ils ont pu faire le saut vers le manga grand public.

Cela dit, il arrive parfois qu’ils ne choisissent pas vraiment ce qu’ils dessinent… En effet, lorsqu’un.e artiste travaille pour une entreprise d’ero-anime, il/elle n’est qu’un « simple employé.e ». Il/elle n’a pas vraiment le choix, on lui dit « tu vas dessiner ça, au boulot ! » et il/elle le fait. Donc si tu apprends que ton mangaka préféré a fait du hentai et que tu tombes sur un truc absolument horrible, ne lui en veut pas xD.

En revanche petite information intéressante : il existe également des pigistes. Ces derniers travaillent avec les productions d’ero-anime. De ce fait, ils sont autorisés à choisir leurs propres projets et ont également la possibilité de facturer leurs propres prix… Autant dire que dans l’industrie, être pigiste c’est un peu LA bonne chose. Mais ce n’est pas si facile… On s’y intéressera en détails dans un autre article peut-être !

Comme quoi, il faut bien commencer quelque part… Et pourtant le hentai, pour les auteurs et dessinateurs, c’est franchement pas terrible… Pourquoi ? Parce que…

6. Le hentai est une des rares industries pour adulte... Qui ne rapporte pas...

Source : 援交NGヤンキーギャルJKを金で買ってみた ~誰かにバレないように声を我慢して密着えっち~

Tu le sais sans doute, la pornographie brasse un argent monstre… Tellement monstre qu’il y a certainement trop de zéros derrière pour nous, simples mortels otakus… C’est l’une des industries qui brasse le plus d’argent au monde. Donc logiquement, tu te dis : les créateurs de hentai, les dessinateurs et auteurs, doivent s’en mettre plein les poches !

Eh bien non… Manque de bol pour eux. Au Japon par exemple, l’industrie du hentai est l’une des industries du divertissement les moins bien rémunérées. Les animateurs qui travaillent dans les animes classés X recevront des salaires d’environ 7800€ par an (650€ par mois en moyenne…). Les acteurs et actrices qui doublent les voix eux, reçoivent aussi très peu, entre 80 et 250€ par épisode (contre 120 à 400€ pour de l’anime régulier) Pourtant, c’est quand même plus difficile, car en plus des voix du personnage, il y a la partie cochonne… Je n’ai pas trouvé la raison première de cet écart avec les autres industries (à part le point suivant), car pourtant, le hentai est fleurissant un peu partout dans le monde…

On ne parle pas ici des indépendants qui possèdent leurs Patreon ou ce genre de choses, mais bien des personnes travaillant dans l’industrie. Et en plus, cela est aggravé par une pratique en particulier…

7. Le piratage est un vrai problème dans le hentai...

Hentai et piratage.
Auteur inconnu. Si tu sais de qui vient le dessin, merci de le dire en commentaire !

Il est assez rare de voir des fans afficher fièrement leur collection de hentai sur de larges étagères en plein salon ou dans leur chambre. On ne parle pas ici des séries anime classiques, qui inondent le marché grand public de goodies, d’émissions, de publicités etc… Le hentai est bien plus discret et soyons honnête, il est bien plus difficile d’en parler avec ta famille un soir de réveillon…

Beaucoup d’articles parlent d’études (mais je n’ai trouvé aucun lien fiable sur lesdites études, alors à prendre avec des pincettes) faites sur le piratage, et le hentai est une des premières victimes. Le piratage massif, que ce soit via des sites de téléchargement, de streaming, de torrent ou de partages privés, a lourdement impacté l’industrie.

Les gens ne veulent pas que les autres sachent qu’ils consomment de la pornographie, hentai ou non. Cela fait partie de la vie privée et on ne l’affiche pas. Du moins, pas comme on afficherait sa collection d’anime et manga classiques. Résultat, les consommateurs le cache et, n’ayant pas envie d’acheter pour rien (ou ne pouvant pas acheter, que ce soit financièrement ou, car il est difficile de le trouver dans leur pays), ont recourt au piratage.

D’un autre côté, le hentai étant un genre très à part, il est difficile pour l’industrie de se faire une place auprès du grand public. Les consommateurs de pornographie « classique » sont des adultes, qui sortent souvent la carte bleue. En revanche, les consommateurs de manga et d’anime sont souvent jeunes, et n’ont, normalement, pas accès à ce contenu. Les adultes quant à eux, du moins en occident, n’ont pas vraiment envie d’entasser DVD et manga hentai sur leurs étagères. Le dématérialisé va peut-être inverser la tendance, mais pour l’instant, ce n’est pas le cas. D’ailleurs, en parlant d’âge…

8. Les anime coquins, c'est un truc de jeunes !

Hentai et génération actuelle
Auteur : ˚☼。(https://www.pixiv.net/en/artworks/93101261)

Selon Pornhub et son blog, si tu aimes le hentai et que tu en consommes régulièrement, alors tu as probablement moins de 35 ans… En effet, le célèbre site pour adulte à mené sa petite enquête et a publié les résultats : le hentai est deux fois plus populaire auprès des millennials et de la génération Z que chez la génération X et les groupes plus âgés.

Et ce n’est pas étonnant. En effet, en occident en particulier, le boom de la popularité des animes et des mangas a commencé dans les années 2000. Il est donc normal que notre génération se soit bien plus intéressée à ce phénomène… Sans compter sur l’explosion d’internet et des ressources à dispositions… Et de la Rule34… Oui, qui n’a jamais cherché « Hinata rule34 » ou « Mikasa rule34 » ? Ah ? Me fais pas croire que t’as jamais essayé le nom d’un personnage feat rule34… xD

D’ailleurs, en 2019, « hentai » et « japanese » (lien ici) étaient les termes les plus recherchés sur la plateforme de vidéos ! Tu trouveras de nombreux articles (en anglais) qui traitent le sujet dans la liste des sources en bas de cet article.

9. Il existe des conventions sur le hentai.

Hentai convention
Source: “オナニー税”の脱税で、クールな査察官と事務的ラブハメ交尾しなければならない生活♪

La HentaiCon ça te dit quelque chose ? Et oui, il existe des conventions, que ce soit au Japon ou à l’étranger, dédiées aux ero-anime ! Je n’ai pas vraiment trouvé de grosses conventions exemple en France (j’ai bien trouvé entre autres la Y/CON, mais ce n’est pas vraiment sur le hentai en lui-même), mais sache que ça existe.

Bien-sûr, bien que les visiteurs particuliers soient les bienvenus, la plupart du temps ce sont des salons professionnels, qui réunissent des acteurs de l’industrie, que ce soit d’hentai, d’anime ou de jeux vidéos. On est loin du petit artiste qui propose ses posters en dessous de table hein ? xD.

10. Il y a aussi une différence entre le manga hentai et le doujins hentai.

Mikasa et Rivai hentai
Auteur : Invertoalbedo (https://twitter.com/invertoalbedo/status/1442395285590720513)

Beaucoup de gens aiment également lire des hentai papiers / numériques officiels ou des fan fictions. Généralement, les gens qui lisent du hentai aiment également en regarder, surtout les séries populaires qu’ils aiment. Que ce soit en Europe, au Japon ou en Amérique, beaucoup d’entre nous aimons lire, c’est un fait.

Mais savais-tu qu’il y a une différence entre « manga hentai » et « doujin hentai » ? Au Japon (et donc chez nous aussi ^^) le terme « doujinshi » fait référence à un travail autoédité et réalisé par des fans (des fan fictions donc). D’ailleurs, « Doujins » ou « Doujinshi » va habituellement se référer à quelque chose de court, avec une histoire à part, complète, mais se déroulant dans l’univers d’une autre série. De l’autre côté, le terme « manga hentai » fait référence à des œuvres faites dans un studio de production. On parle de professionnels et non de fans. Ça fait la différence… C’est toujours intéressant à savoir pour notre culture général de pervers ! Hé hé !

Et voilà pour ces 10 faits intéressants sur le hentai ! J’espère que ça t’a plus et que tu as pu apprendre quelques petites choses. Si ce n’est pas le cas félicitations, tu étais déjà un Maître / une Maîtresse sur le sujet xD !

À très bientôt sur notre blog de couple d’Otakus coquins !

Nate.

Tous les liens utilisés pour cet article.

The dark side of the anime Industry : japanese voice actors.
https://www.allanimangas.com/2020/12/dark-side-of-anime.html

Le dessin de lolicons désormais illégal jusque dans le cadre privé
https://actualitte.com/article/54612/distribution/le-dessin-de-lolicons-desormais-illegal-jusque-dans-le-cadre-prive

Why Are Millennials So Obsessed With Cartoon Pornography?
https://www.shortlist.com/news/what-millennials-porn-habits-tell-us-about-the-generation-divide

Why Millennials Love Anime and Hentai Pornography ?
https://www.psychologytoday.com/intl/blog/minority-report/202007/why-millennials-love-anime-and-hentai-pornography

Pornhub : The 2019 Year in Review. Hentai is the winner !
https://www.pornhub.com/insights/2019-year-in-review

Pornhub Reveals 11 Things You Didn’t Know About Millennials And Porn.
https://www.mic.com/articles/121846/11-unexpected-things-you-didn-t-know-about-millennials-and-porn

HentaiCon et Y/CON. – Pour les images : Danbooru et Rule34

WITH LOVE
signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.