Le hentai au service de ton couple

By 13min. de lecture

Tu reprendras bien un peu de hentai ?

Comment son utilisation peut pimenter ta vie sexuelle, voir, lui redonner un nouvel élan ?

Bienvenue à toi dans ce nouvel article de La Plume d’Eros ! Savais-tu que le hentai pouvait être un allié de taille pour ton couple, en particulier, tu t’en doutes, sur le plan sexuel ? Car mine de rien, quelque soit ton sexe et ton orientation sexuelle, il ne faut pas négliger les qualités de ce média qui pourrait t’apporter bien des bénéfices. Et nous en savons quelque chose, car le hentai nous a beaucoup aidé nous-même ! Sans plus tarder, nous t’invitons à découvrir ce que tu pourrais essayer pour pimenter ta vie sexuelle et t’amuser à deux !

Avant de commencer petit disclamer : cet article conseil a été écrit suite à nos expériences et nos ressentis, suite à nos résultats personnels. Nous ne sommes pas sexologues ou psychologues, ce ne sont que des partages d’expériences et de lectures. Nous tenions à le préciser. Comme toujours, retrouve toutes les sources et ressources en bas de cet article. Bonne lecture à toi !

Le hentai en couple : pour qui ?

Il y a autant de situations qu’il y a de couples différents. Chaque couple à ses habitudes, ses points forts, ses problèmes… Nous sommes tous différents. Cependant, de grandes lignes reviennent souvent, et c’est sur celles-ci que le hentai pourra t’aider, toi et ton/ta partenaire.

Nous voyons ici deux cas où cette pratique peut-être utile : un couple qui cherche à s’amuser et à pimenter sa vie sexuelle, ou un couple qui aimerait relancer la machine et retrouver le plaisir d’une libido puissante. Dans ces deux cas, le hentai pourra vous y aider, à condition de le vouloir réellement. Car oui, comme dit plus haut, nous sommes tous différents et nos couples aussi. Parmi ces « deux cas » il y aura des couples qui ne sont pas gênés par le visionnage de tel support, celles et ceux qui n’aiment pas du tout la pornographie classique, celles et ceux qui ont peur d’en regarder, qui sont gênés, etc. Nous allons partir sur des bases générales, à toi de les adapter à ta situation. Mais pas de panique, c’est assez simple dans l’idée. Cette technique s’adresse donc à tous les couples qui veulent pimenter leur vie coquine, quelle que soit leur orientation sexuelle.

Hentai pour couple
Petit plaisir du soir... -- Auteur : 長瀬 徹 (https://www.pixiv.net/en/artworks/85768902)

En quoi le hentai est-il différent de la pornographie classique ?

Si l’on s’attarde uniquement à l’aspect visuel, tout le monde pourra évidemment répondre à cette question. Nous sommes sur de l’anime, de l’animation (japonaise ou non). Les personnages sont fictifs et cela fait une grosse différence. Pourquoi ? Car aucun de vous deux n’aura l’effet pervers classique de la pornographie : la comparaison. Certes, il y aura de gros seins, de gros sexes et des personnages qui arrivent à jouir six fois d’affilée, mais cela reste du « dessin animé » (oula attention ! Avec de gros guillemet hein ! xD). Mentalement, ça joue beaucoup, il ne faut pas le sous estimer. Cette comparaison est malheureusement très présente dans la pornographie réelle, et elle peut faire souffrir certaines personnes. Le fait d’être sur du dessin permet de considérablement réduire cette sensation. Et puis, il y a tellement de design différents, que tout le monde en trouvera un qu’il apprécie.

Mine de rien, le point soulevé ci-dessus met en avant la grande force du hentai : ce n’est pas réel, ce qui donne lieu à des situations… Irréelles (et parfois très drôles !) ! Normal, nous diras-tu, ce sont des dessins. Oui, mais justement, c’est là que réside la magie ! De nos jours, de nombreuses personnes, en particulier les femmes (et à juste titre) ont du mal à regarder de la pornographie dites « classique ». Pourquoi ? Soyons honnêtes, l’image de la femme n’y est pas forcément très glorieuse… Bien souvent, la femme objet est partout et cela gêne pas mal de monde, en particulier les premières intéressées, pour des raisons évidentes. Ce n’est pas pour rien que depuis des années, les catégories les plus populaires au près des femmes sont « Lesbiennes », « Female Friendly » ou encore… « Hentai » (1). Tout simplement car dans ces catégories, l’image de la femme est bien plus saine et surtout : son plaisir est mis en avant. Ses orgasmes et son plaisir sont en ligne de mire, le respect de son corps aussi, contrairement à la pornographie « standard » où le plaisir de l’homme prime. Soyons honnête : dans celle-ci, les orgasmes masculins sont largement majoritaires devant les orgasmes féminins n’est-ce pas ?

Mentalement, ça change beaucoup de chose. Dans leur grande majorité, les femmes sont bien plus émotionnelles que visuelles. Il leur faut ressentir des choses. Contrairement à un homme à qui un beau corps suffira, il leur en faudra plus, quelque chose de plus cérébral. Il leur faudra ressentir les émotions, se sentir attirée par une histoire, par un visuel, et pas juste voir une grosse b*te si tu vois ce qu’on veut dire. Les hommes, eux, sont plus visuels. Un beau corps huilé suffira à les déclencher… Là pour le coup, c’est prouvé scientifiquement (si tu veux en savoir plus, on t’invite à consulter les sources 2 / 3 / 4 / 5 / 6 en fin de billet). Dans le hentai, il est rare de ne pas voir une femme prendre énormément de plaisir ou être dans une situation qui montre réellement ce qu’elle ressent… Parfois même un peu trop. Il faut dire qu’elles ont tendance à beaucoup, beaucoup parler dans ceux-ci… xD

Et c’est bien là un point essentiel : le hentai permet aux femmes (et aux hommes bien-sûr) de faire travailler leur imaginaire, de voir une autre femme prendre énormément de plaisir, de voir une image respectée et d’avoir des histoires bien souvent beaucoup plus accrochantes que la pornographie (ce n’est pas difficile en réalité… xD). De ce fait, dans un couple « standard », découvrir le hentai sera bien plus facile et efficace que de la pornographie classique. (bien que tous les styles et pratiques des hentais ne sont pas à mettre à n’importe quel débutant(e)s !! Ah ah ^^). Sa force principale réside donc ici : son efficacité auprès de chaque sexe et sa facilité à nous faire voyager, tout en enlevant une grande partie des effets pervers et néfastes de la pornographie. Et c’est justement cette force que nous allons exploiter dans chacun des cas.

Oh, et il va sans dire que les hommes aussi sont servis dans le hentai. Nous avons beaucoup parlé des femmes ici, mais ces messieurs trouveront leur bonheur sans difficulté : corps sublimes, orgasmes masculins torrides, éjaculations à gogo, plaisir féminins, fétichismes à la pelle… Bref, pas de souci, les hommes trouveront aussi leur bonheur !

CAS 1 : vous cherchez à raviver votre libido de couple.

Prenons le cas d’un couple où l’un de vous d’eux, voir les deux, présente une baisse de libido… Pas facile de se mettre dans le bain n’est-ce pas ? De nombreux facteurs extérieurs peuvent provoquer une baisse de libido, et il est très difficile de dire à une personne en manque de libido « tu n’as qu’à faire ça et voila, ça reviendra ! ». C’est bien plus complexe que cela : fatigue, stress, problème de santé, problème avec son image, etc. (7) Bien des facteurs peuvent venir casser notre libido. Mais alors, que va pouvoir amener le hentai ici ?

Dans un premier temps, il est très important de comprendre qu’il s’agit ici d’un effort à fournir, il est destiné aux personnes qui souhaitent changer les choses et améliorer leur quotidien et leur vie sexuelle. L’objectif est de reprogrammer le cerveau pour qu’il refabrique de la dopamine, l’hormone du bonheur (lis aussi les précautions à prendre en fin d’article). Il va de soi que si tu ne souhaites faire absolument aucun effort, mieux vaut passer ton chemin. L’objectif ici est de mettre en place une petite routine hentai. Il est très facile dans notre quotidien de se divertir en regardant quelque chose, n’est-ce pas ? On entend par là regarder la télé ou se caler devant Netflix, Disney+, Youtube ou tout autre programme. C’est devenu un automatisme pour beaucoup de gens et de couples. Par exemple, en mangeant hop, on regarde un truc. Eh bien avec le hentai, il va falloir mettre en place une routine similaire. Vous allez devoir, ensemble (car on travaille en couple, unis), vous habituer à regarder un petit hentai, idéalement le soir ou à la période qui vous convient le mieux. Un épisode dépasse rarement 25 minutes, c’est assez rapide à regarder.

ÉTAPE 01 : commencer en douceur et mettre en place une routine.
Au départ, lorsque vous mettez en place cette « minithérapie », il faut y aller doucement : prenez d’abord l’habitude de regarder ensemble votre épisode, de vous habituer au média, surtout si vous êtes novices en la matière. Au départ, le style manga, le japonais (si vous regardez en VO) ou encore la façon de crier et de parler de plaisir de certains personnages pourront légèrement vous surprendre. Ce n’est rien, c’est une habitude à prendre, comme tout. Par la suite, cela deviendra normal et vous passerez tantôt par des moments excitants, tantôt par des moments hilarants. Regardez ensemble un épisode, rien de plus, imprégnez-vous du style et des visuels. Bien-entendu, celles et ceux qui sont déjà habitués iront bien plus vite dans la mise en place de cette routine, ils n’auront qu’à prendre l’habitude de regarder leur épisode. À vous de choisir la fréquence, il faut commencer en se défiant un peu, mais en se respectant tout de même. (Oh… Et commencez avec des hentai « mainstream »… Évitez les choses trop… Étranges… xD)

ÉTAPE 02 : commencer à se laisser porter par les désirs.
Lorsque vous serez habitués au style, à le visionner ensemble, vous allez pouvoir commencer à vous laisser porter par les désirs… Tu verras rapidement que bien que parfois très étrange, le hentai est bien plus agréable à regarder que de la pornographie classique et surtout, que ce soit d’un point de vue masculin ou féminin, il fait bien plus travailler notre imaginaire et nos hormones… Chacun de vous deux va commencer à ressentir de petites choses… Vos hormones vont se mettre à travailler devant le plaisir, votre imaginaire va transformer le dessin irréel en situation réelle… Et là, les premiers effets vont enfin se montrer ! Tout le monde a son rythme, respectez le vôtre.

ÉTAPE 03 : commencer à jouer devant !
Maintenant que les premiers effets sont là, il va falloir s’amuser un peu ! Et pour ça, il y a de nombreuses façons de faire ! L’objectif est de céder au plaisir, d’écouter son corps et de se faire de petits plaisirs. Le hentai doit être un levier pour votre plaisir, mais il ne doit pas être votre plaisir. Vous devez jouer ensemble : l’objectif est d’associer le plaisir à votre couple, à vos corps, pas à la pornographie. On le répète, le hentai doit être le levier vous permettant de prendre du plaisir. Vous pouvez vous défier ou vous amuser :

    • Masturbation : que ce soit en masturbation mutuelle ou chacun de son côté pour se faire du bien et se teaser, vous allez pouvoir commencer à vous caresser doucement devant les scènes les plus intéressantes… Cela peut servir de teasing, de préliminaires ou même d’acte sexuel complet avec orgasme de chaque participant. Nous avons fait un article complet sur la masturbation en couple si tu le souhaites !
    • Mimétisme : un jeu très marrant à faire également est le mimétisme. Pour cela, il suffit de s’amuser à reproduire les scènes qui se déroulent devant vos yeux. Bon, bien-sûr, il faudra adapter ou faire au mieux… Parce que s’il y a des tentacules ou des trucs étranges euh… Comment dire… xD
    • Sexe : et bien-sûr, si les scènes du hentai vous ont vraiment fait de l’effet, pourquoi ne pas en profiter pour faire l’amour ! Que ce soit en quickie ou non, faites-vous plaisir ! Profitez de l’effet déclenché ! À vous de voir si vous laissez le film tourner derrière ou pas 😉 !
    • Gourmandise : vous pouvez aussi faire une variante. Seulement l’un de vous deux regarde le hentai, tandis que l’autre s’occupe de lui faire du bien. Une petite gourmandise coquine 😉 !

ÉTAPE 04 : profiter des effets sur le long terme.
Petit à petit, cette routine, cette habitude, va réhabituer vos hormones sexuelles (testostérone et œstrogènes) et votre dopamine à entrer en jeu. Votre cerveau les réclamera et vous aurez envie de votre petit plaisir. Attention, encore une fois, on t’invite à lire la dernière partie de cet article, car il y a un juste milieu. Vos corps vont reprendre l’habitude d’en produire et votre vie sexuelle va s’améliorer avec le temps, petit à petit, jusqu’au jour ou votre corps sera en demande de ce petit plaisir… La libido sera relancée ! C’est ce que nous avons fait et nous ne le regrettons pas ! Au début, cela a été très difficile, mais avec de la persévérance, ça nous a réussi ! En plus de très bons moments coquins, nous avons également eut de très grands fous rires ! Car parfois, les scènes sont vraiment à mourir de rire ! xD.

Lorsque votre libido est revenue, elle doit être centrée sur votre couple, votre plaisir. Le hentai ne doit pas être votre seule source de plaisir, il doit être l’une de vos nombreuses sources. Mais il sera bien utile pour relancer ce cycle 😉 !

CAS 2 : vous cherchez juste à vous amuser !

Auteur inconnu...

Il y a ensuite le cas où ton couple à une libido normale. Dans cette situation, inutile de faire toutes ces étapes non ? Alors en quoi le hentai pourra bien vous servir. Eh bien à pimenter le sexe et à vous amuser. Pour cela, rien de plus simple… Masturbation mutuelle, mimétisme… On vous invite à faire les activités citées dans l’étape 03 ci-dessus. Car oui, dans un couple qui n’a pas de souci de libido, le hentai n’est au final qu’un plus, un petit moment coquin bienvenu qui vous fera découvrir des choses, qui vous titillera l’imagination et vous fera passer de très bons moments. Si vous n’avez jamais regardé de hentai ensemble, nous vous invitons à essayer. En plus d’un moment complice, il pourrait bien vous apporter bien plus… Et si vous êtes déjà habitués… Nous n’avons plus rien à raconter… xD ! N’hésitez pas à varier : utilisez des sextoys, faites juste des sessions branlette / cunni devant, faites jouir l’un un jour, l’autre un autre jour… Vous avez de quoi vous amuser, et faire entrer ce média dans vos jeux coquins ne peut être qu’un plus ! Vous avez des fétichismes ? Vous les trouverez certainement dans une série… 😉

AVERTISSEMENTS et précautions !

Avant de conclure, on tient tout de même à te dire : ATTENTION ! Parce que comme tout, il y a un juste milieu ! Alors voici quelques PRÉCAUTIONS et AVERTISSEMENTS.

Comme nous le disions plus haut, l’objectif ici est de recâbler notre cerveau, afin de le rendre plus réceptif et plus demandeur en dopamine, en plaisir. MAIS ! Car il y a un mais. Il faut tout de même faire attention à une chose : que le hentai ne devienne pas votre unique source d’excitation. Ce doit être un levier qui vous ramène vers vos corps et votre plaisir, vers votre plaisir de couple. Pas un remplacement. En regardant du hentai, ton cerveau va commencer à se rendre compte que ce contenu va le stimuler, lui apporter du plaisir, du bonheur (surtout s’il y a orgasme avec) et va donc se mettre à produire de la dopamine, l’hormone du bonheur. Et le problème, c’est que si tu ne comptes plus que sur le hentai pour secréter cette dopamine… Eh bien il n’y aura plus que ça qui pourra « t’enclencher » et en produire. Comme une drogue en fait. Tout le reste sera bien plus difficile, insipide, tout simplement car ton cerveau ne sera plus habitué à d’autres stimuli. En résumé : tu n’arriveras plus à être excité(e) par autre chose que du hentai… Et ce qui devait t’aider fera le contraire.

Donc oui, regarder du hentai en couple peut être très utile et peut vraiment beaucoup aider, mais à trop se reposer dessus, cette pratique peut aussi être néfaste. Il y a donc un juste milieu. C’est un levier utile qui doit vous servir à tous les deux à redécouvrir vos corps, votre plaisir et vos envies. Quand vous aurez retrouvé votre libido, pensez à changer un peu, comme par exemple avec… Des défis ? 😉 Ça tombe bien, on a très bientôt quelque chose de très, très intéressant à ce sujet-là…

De notre côté, cela a très bien fonctionné. Bien-entendu, cette technique ne sera pas efficace pour tout le monde, mais pour la plupart des couples, cela ne pourra qu’être bénéfique. Encore une fois, pense qu’il y a un juste milieu à trouver, mais c’est un bon coup de pouce pour « relancer la machine » comme on dit, ou pour passer de très bons moments complices ! Alors n’hésite pas à tester et donne-nous tes retours sur le sujet en commentaire ! Merci, et à très bientôt sur La Plume d’Eros !

Kate et Nate, le couple d’Otakus coquins.

Sources et ressources.

1 Étude « Women of the World » par Pornhub
https://www.pornhub.com/insights/women-of-the-world

2 Sex Differences in Response to Visual Sexual Stimuli: A Review.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2739403/

3 Pornography & Sexuality—Exploring the Male & Female Brains.
https://www.netnanny.com/blog/pornography-and-sexuality-exploring-the-male-and-female-brains/

4 The Porn Gap: Differences in Men’s and Women’s Pornography Patterns in Couple Relationships.
https://wheatley.byu.edu/porn-gap-differences-mens-womens-pornography-patterns-couple-relationships/

5 Gender And Porn: Where Men And Women Look First.
https://www.science20.com/news_articles/gender_and_porn_where_men_and_women_look_first

6 Sex differences in viewing sexual stimuli: An eye-tracking study in men and women.
https://www.researchgate.net/publication/6444160_Sex_differences_in_viewing_sexual_stimuli_An_eye-tracking_study_in_men_and_women

7 Why Women Lose Interest in Sex.
https://www.webmd.com/sex-relationships/features/loss-of-sexual-desire-in-women

WITH LOVE
signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • Iris
    18 octobre 2021

    Enfin un article qui cite ses sources, merci ! Sinon j’aime beaucoup votre façon d’écrire, je vous remercie. Je regarde du hentai seule et avec mon homme, et jamais je n’en ai eu honte. Cela nous permet de partager quelque chose en plus et nous en sommes fiers. Même si cela reste dans notre jardin secret. Merci pour cet article conseil qui respire la bienveillance, c’est devenu plutôt rare !

    • Kate et Nate
      18 octobre 2021

      Eh bien merci à toi pour ton commentaire, ça nous fait plaisir. Si cela peut aider des gens, alors c’est tout ce que l’on souhaite. Vous avez bien raison de bien cultiver votre jardin secret 😉 ! Merci à toi et à bientôt !