💕🔞 Nouveau test coquin ! Au tour de Nate de...

💕🔞 Nouveau test coquin ! Au tour de Nate de...

💕🔞 Nouveau test coquin ! D'un gode ÉNORME ! Vraiment...

💕🔞 Nouveau test coquin ! D'un gode ÉNORME ! Vraiment...

😍 Ohhhh ! Notre partenaire @motsutoys nous a gâté !!...

😍 Ohhhh ! Notre partenaire @motsutoys nous a gâté !!...

💕🔞 Bonjour / Bonsoir à tous. Merci de lire ces...

💕🔞 Bonjour / Bonsoir à tous. Merci de lire ces...

💕🔞 Hey ! Le chapitre 11 de "Crazy Sexy Stories"...

💕🔞 Hey ! Le chapitre 11 de "Crazy Sexy Stories"...

💕🔞 Aujourd'hui, un petit article au sujet de la masturbation...

💕🔞 Aujourd'hui, un petit article au sujet de la masturbation...

💕🔞 Aujourd'hui, un petit article au sujet de la masturbation...

💕🔞 Aujourd'hui, un petit article au sujet de la masturbation...

💕🔞 Hey ! Comment ça va ? Ça y est,...

💕🔞 Hey ! Comment ça va ? Ça y est,...

💕🔞 Un petit défi coquin de couple, ça te tente...

💕🔞 Un petit défi coquin de couple, ça te tente...

💕🔞 Le chapitre 09 de Crazy Sexy Stories est disponible...

💕🔞 Le chapitre 09 de Crazy Sexy Stories est disponible...

Jouer avec la masturbation mutuelle en couple

By 11min. de lecture

La masturbation mutuelle dans ton couple.

Comment cette pratique peut améliorer votre complicité et pimenter votre vie sexuelle ?

Bienvenue à toi dans ce nouvel article de La Plume d’Eros ! Alors… As-tu déjà pratiqué la masturbation mutuelle en couple ? Oui, non ? Pourtant, c’est certainement l’une des pratiques sexuelles les plus intimes que tu puisses pratiquer avec ton/ta partenaire, sans réellement le/la toucher… Et il y a de très nombreux effets positifs sur le couple et votre sexualité. En entrée ou en plat principal, que dirais-tu d’en apprendre un petit peu plus sur les effets positifs de la masturbation mutuelle ? Une pratique sous-cotée et pourtant diablement intéressante ! Et à la fin, tu auras même un petit défi coquin !

Et si on se faisait un petit plaisir manuel ?

Il y a toujours une première fois à tout, pas vrai ? Pourtant dans la vie, on passe parfois à côté de choses extraordinaires, juste car nous n’avons pas osé, ou parce qu’elles étaient “sous-côtées” par “le système”. Tu sais, un peu comme quand on dit “si un sextoy ne vibre pas ou ne travaille pas seul, il est moins bien qu’un qui le fait.” Pas du tout, c’est plutôt la façon d’utiliser qui dévoile toute la force de quelque chose. Et la masturbation fait partie de ces choses.

Que ce soit comme entrée avant le sexe, histoire de se teaser ou de se provoquer, ou tout simplement en acte principal pour savourer un moment complice, voici un petit article très intéressant sur la masturbation mutuelle en couple. Et ce qui est vachement chouette, c’est que c’est valable pour tous les couples ! Hétéros, lesbiens ou gays ! C’est parti !

Qu'est-ce que la masturbation mutuelle ?

Ok, avant de commencer, de quoi parle-t-on lorsque l’on parle de masturbation mutuelle ? L’une des bonnes réponses serait : lorsque deux personnes (ou plus) se donnent du plaisir en se masturbant l’une et l’autre. Effectivement, lorsque tu masturbes ton/ta partenaire et qu’en retour elle fait de même, c’est une masturbation mutuelle.

Mais ici, ce n’est pas cette réponse qui nous intéresse, mais plutôt la seconde. Nous parlons de masturbation mutuelle dans le sens : se faire un plaisir solitaire tout en regardant l’autre faire de même. Ça peut être dans la même pièce, ou en distanciel (même si c’est un peu moins bien, avouons-le). C’est le fait de se donner du plaisir en regardant l’autre faire de même. Simple non ? Maintenant que nous sommes d’accord sur le fond, passons à la forme !

Pourquoi vous devriez essayer la masturbation mutuelle ?

Pour le plaisir des deux partenaires ! Ne le nions pas, se masturber est une activité très agréable. De ce fait, nous prenons du plaisir à le faire. Et l’une des meilleures parties de tout acte sexuel, au-delà de savourer soi-même, c’est de savoir que l’autre prend également du plaisir. Pas vrai ? Imagine, tu prends ton pied, mais ton/ta partenaire de l’autre côté, s’ennuie et ne prend absolument aucun plaisir… Ça sera aussi bien ? Bien-sûr que non. C’est un échange. Si on additionne ces deux points, cela donne un très bon cocktail ! Avec la masturbation mutuelle, chacun peut savourer son plaisir et celui de l’autre. En général, même si ça se travaille et qu’on peut améliorer la chose, chaque personne sait comment se faire du bien. Et quand vous vous masturbez ensemble, le fait de voir, d’écouter, de sourire, de se sentir désiré(e) ou d’encourager, de teaser etc… Permet d’améliorer grandement l’expérience et le plaisir que l’on se procure… Alors oui, cela duplique le plaisir.

Tu peux voir ce que ton/ta partenaire aime. Voilà quelque chose de très intéressant. Apprendre ce qui plaît à l’autre. Pendant une masturbation mutuelle, n’hésite pas à t’attarder sur les détails… Comme s’y prend-t-il / elle, qu’est-ce qui le / la fait partir ? La vitesse ? Les parties caressées ? C’est une précieuse mine d’informations qui pourront te servir pour t’améliorer par la suite ! Apprends à connaître le plaisir de l’autre afin d’en prendre soin par la suite…

Et il/elle peut voir ce que tu aimes… L’inverse est vrai aussi. C’est un échange. La façon dont tu te masturbes, l’intensité, les parties que tu te caresses, comment tu te sers de ton sextoy… Ne lésine pas sur le plaisir, prends-en autant que possible ! De l’autre côté, il y a quelqu’un qui note ce que tu aimes… Et s’il / elle est attentif(ve), alors la prochaine fois qu’il/elle te touchera… Tu risques d’aimer encore plus ça… Bien-sûr, il ne faut pas se retenir et oser se lâcher. Mieux même, n’hésite pas à parler. “Oh oui là… Comme ça, j’adore ça…” Et oui, on peut être coquin(e) aussi !

Apprends à reconnaître les sons. Apprendre par la vue est important, mais les bruits que nous faisons sont très importants également. Et lors d’une masturbation mutuelle, il est bien plus facile de se concentrer dessus que pendant une partie de jambe en l’air. Tout simplement car tu peux te concentrer dessus. Écoute les respirations, le volume et le type des gémissements juste avant qu’il/elle arrête de se toucher. Ceci te permettra plus tard, d’adapter tes actes, tes mouvements, ta cadence, et de lui faire perdre la tête de plaisir !

En entrée ou en plat principal. La masturbation mutuelle peut être les deux. Elle peut être l’activité sexuelle principale de la session, ou juste un amuse-bouche avant de passer à la suite. Il est assez difficile pour les gens, en particulier les hommes, de se dire que le sexe peut être complet sans pénétration. Pourtant, l’important est surtout de prendre du plaisir, et de jouir (sauf pratiques spéciales). Si vous allez jusqu’à la jouissance ensemble et passez tous les deux un moment au top, alors pénétration ou pas, vous avez passé un moment sexuel intense et complice. Essayez ! N’ayez pas peur d’expérimenter ensemble et de vous regarder jouir, en jouissant sur le plaisir de l’autre. Mais parfois, cela peut aussi juste vous servir de préliminaires… Il faut un équilibre. C’est également très bien comme acte sexuel quand vous avez peu de temps, car vous pouvez par exemple rester habillés et aller à l’orgasme rapidement.

Augmenter d’un cran l’intimité et la complicité. Si tu n’es pas habitué(e) à pratiquer la masturbation mutuelle, tu verras que c’est assez complexe au début. Il peut y avoir de la gêne, de la honte, de l’appréhension… Un peu comme toutes les premières fois. Mais une fois cette barrière franchie, votre couple passera un palier supplémentaire. La masturbation mutuelle, selon moi, est l’un des actes les plus intimes que vous pouvez faire. Bien-sûr, faire l’amour ou faire jouir quelqu’un est extrêmement intime aussi, mais il y a quelque chose de particulier dans le fait de dévoiler son plaisir solitaire à l’autre, de lui montrer comment on aime se faire du bien. C’est un pas de plus vers la complicité selon moi.

C’est un acte sexuel plutôt sécuritaire. Je mets ça en dernier point, mais je pense qu’il fallait le mentionner. Je parle de couple en confiance l’un avec l’autre, mais parfois, certain(e)s auront envie d’essayer ça avec des inconnu(e)s ou des personnes qu’elles connaissent moins bien. Si l’on regarde d’un point de vue sécurité, MST et tout le tralala, alors la masturbation mutuelle est une activité sexuelle relativement sécuritaire. (du moment où on ne partage pas les mêmes toys bien-sûr). Le risque d’attraper une maladie sexuellement transmissible est bien plus faible (attention, le risque 0 n’existe pas) qu’avec un rapport classique. C’est toujours bon à savoir 😉 !

Comment y arriver ? Petites astuces.

Si vous pratiquez déjà la masturbation mutuelle alors ce petit chapitre ne sera pas très utile. Mais si vous sentez que vous allez avoir quelques difficultés à vous lancer, alors lisez ceci. Nous sommes toutes et tous différents, ce qui signifie que nous aurons tous une approche et de possibles blocages différents. Mais voici quelques pistes qui pourront t’aider ou aider ton/ta partenaire.

Premièrement : la masturbation n’est pas le mal. Beaucoup de personnes ont du mal à se faire plaisir devant (ou en secret) leur partenaire, car elles trouvent ça “dégradant pour l’autre”. Ce n’est absolument pas le cas, il faut essayer au maximum de s’enlever cette idée de la tête. La masturbation est naturelle et chacun d’entre nous a le droit de posséder son corps comme il l’entend. Te masturber devant ton/ta partenaire est un acte sexuel tout comme une fellation, un cunni ou le sexe en lui-même. Ce n’a absolument rien de honteux ou d’interdit. Alors si c’est ton cas, essaies vraiment de voir ça comme une étape supplémentaire vers ton propre plaisir et ta liberté sexuelle. N’aie pas honte, tu n’as aucune raison pour ça.

Ton/ta partenaire ne veut pas que tu te masturbes ? Ici il y a un problème plus profond. Pourquoi ne veut t’il/elle pas ? Tu ne le sais pas ? Alors parlez-en calmement, communiquez. Aucune raison de se chamailler, de se vexer, juste une discussion pour comprendre. Sache que dans la plupart des cas, cette “interdiction” (appelons-la comme ça), vient d’une peur : la peur de ne pas être à la hauteur ou d’être “remplacé”. Rassure-le/la et explique-lui que la raison principale est d’augmenter votre complicité, d’aller encore plus loin dans votre sexualité. Explique-lui également que c’est quelque chose de normal et que cela n’a rien à voir avec le fait d’être “satisfait(e)” ou pas. C’est un acte complémentaire.

Si tu es gêné(e) par ton corps et que tu ne veux pas que l’autre te regarde sous tous les angles, tu peux adapter la position (regarde juste après). Sache que ton corps est très bien comme il est. Tu ne devrais changer que pour une seule raison : ton bien-être. Pas pour les autres, pour toi. Tu veux améliorer ta santé, te sentir mieux à tes yeux ? Alors prends-toi en main mais surtout, ne fais jamais ça pour le regard des autres. Sache que le regard de ton/ta partenaire ne doit pas te gêner ou te mettre mal à l’aise. Je sais, c’est facile à dire, mais pourtant, c’est la seule façon d’être totalement épanoui(e). Si ton/ta partenaire te pousse constamment à changer, en te forçant la main, il faut discuter, quelque chose ne va pas. Mais là nous sortons un peu du cadre de l’article.

Si tu rencontres d’autres difficultés n’hésite pas à m’envoyer un mail ou à le partager en commentaire, je tenterai de t’aider au maximum ! Et sache que si tu rencontres une difficulté, beaucoup d’autres doivent être dans ton cas. En commentant tu aideras d’autres personnes à les surmonter.

Les meilleures positions pour une bonne masturbation mutuelle !

Honnêtement, il y a des tonnes et des tonnes de possibilités… Mais voici quelques idées pour te faciliter la tâche. Comme dans tout rapport, tant que les deux parties (ou plus) sont 100% consentantes, alors il n’y a pas de “bonne ou mauvaise” façon de faire. Mais si tu ne sais pas trop par où commencer, alors voici quelques idées !

Face à face, le plaisir de la vue. Le plus direct pour bien analyser le plaisir de l’autre, c’est d’être face à face, avec une bonne vue. Cela peut être sur deux chaises, des fauteuils, sur un lit, l’un par-terre et l’autre sur une chaise… Bref tu vois le truc. Le tout c’est d’être confortable. C’est la base, le moins complexe (mais pas le plus facile pour commencer) et c’est très efficace ! Ça fait un peu voyeur et exhibitionniste, c’est terrible !

La cuillère face à face. La position de la cuillère consiste à être allongé sur le côté, l’un face à l’autre. Vous pouvez soit être espacé l’un de l’autre, soit collés de façon à pouvoir vous embrasser et vous chuchoter. Si vous souhaitez tricher un petit peu, vous pouvez aussi vous servir de votre main libre (si vous en avez une 😉 ) pour caresser l’autre et lui apporter un petit plaisir en plus dans son plaisir solitaire.

La position de la chaise. L’un de vous s’allonge, mais fait en sorte d’avoir le buste un peu relevé, histoire d’avoir une bonne vue confortablement. S’allonger contre une tête de lit ou dans un canapé est parfait pour ça. L’autre va le/la chevaucher et se positionner juste après son sexe. Ceci permet une légère domination et offre une vue bien agréable… Ensuite, il ne vous reste plus qu’à procéder… L’avantage de cette position est qu’elle peut offrir des frottements très agréables… De plus, sentir le poids de quelqu’un sur soi peut être très excitant. Cette position peut être plus agréable aussi pour celles et ceux qui n’aiment pas que le/la partenaire regarde les parties intimes “basses” comme l’anus. La personne sur le dessus n’a une vue que sur les parties hautes et le visage.

Côte à côte, allongés. La plupart des personnes, lorsqu’elles sont seules, se masturbent en étant sur le dos. C’est une position naturelle. Ceci peut apporter plus de confort et mettre dans une situation plus habituelle. Vous pouvez ajouter quelques variantes comme mettre une jambe par-dessus celle de votre partenaire, ou vous tenir les mains pourquoi pas !

De plus, cette position est très bien pour débuter, car elle est celle qui est la moins “intrusive”. Sans compter que votre partenaire pourra avoir “votre point de vue” lorsqu’il regardera votre sexe.

Aller encore plus loin dans la masturbation mutuelle.

Vous pouvez aller encore plus loin, oui. Déjà, commencez à vous masturber ensemble dans des lieux “habituels”, comme par exemple le lit. Puis commencez à changer. La salle de bain (Hummmm sous la douche)… Le salon… La cuisine… Expérimentez des lieux, cassez votre routine, sortez ensemble de votre zone de confort. Pourquoi pas votre piscine ? Attention aux regards indiscrets tout de même !

Et ensuite, pourquoi ne pas utiliser des sextoys ? C’est un excellent moyen de les utiliser ou de les introduire dans vos relations si ce n’est pas déjà fait. Il y a un choix immense, vous aurez de quoi faire. Pensez juste que c’est un échange, alors parlez-en et choisissez ensemble.

Un petit défi pour terminer !

Oh oui, tu le vois venir… Le défi sera très simple, mais j’aimerais que tu le mettes en pratique. Parle de cette pratique avec ton/ta partenaire et… Essayez, tout simplement ! Le défi est le suivant : vous allez vous lancer dans une masturbation mutuelle jusqu’à l’orgasme… Si vous réussissez, non seulement vous aurez un bon orgasme, mais en plus je vous ordonne de vous offrir un bon cheat meal en récompense ! Vous voulez manger quoi ? Pensez à un succulent repas… C’est bon ? Alors jouissez et mangez !

Voilà pour ce petit article sur la masturbation mutuelle ! J’espère qu’il te servira et qu’il te permettra d’essayer quelque chose de nouveau ou d’aller encore plus loin. A très bientôt sur le blog !

Kate.

WITH LOVE
signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.