Les instructions coquines (POV Claire)

LES INSTRUCTIONS COQUINES

CHAPITRE 0 - PREQUEL

Claire a envie d'une masturbation guidée et dominée... Elle va donc se laisser porter par les ordres de Tim... Et profiter du plaisir.

Bonjour / Bonsoir à vous et bienvenue dans cette nouvelle histoire coquine ! Claire a une petite envie de domination ce soir… Et vous, laisserez-vous Tim vous guider dans votre masturbation… ?

Humf… Ma tête tourne encore, j’ai l’impression d’être une pile électrique, mais sans aucune énergie. C’est très étrange. Je viens d’avoir un orgasme très intéressant… Intéressant dans le sens où il est rare que mon homme et moi réalisions ce que nous venons de faire ce soir, je veux dire, une session de masturbation mutuelle. Je te résume rapidement ce qui m’a amené à ce moment orgasmique et si tu le souhaites, je vais même te raconter tout ce qu’il s’est passé cette dernière heure… Vois-tu, Tim est un homme très attentionné, que ce soit dans la vie de tous les jours ou dans notre vie sexuelle. Alors lorsque j’ai une envie particulière, je sais que généralement il va tout faire pour la réaliser…
Ce matin en me réveillant j’ai eu justement une envie particulière, j’avais envie de l’exciter, d’être sous ses ordres… C’est ce que je lui ai dit au petit déjeuner, ou je n’ai eu droit qu’à un petit sourire et un petit bisou. Étrange. Est-ce qu’il a bien compris ce que je lui ai dit ? Quoi qu’il en soit, l’heure d’aller travailler arrivant, je me permets de l’embrasser tendrement avant de partir, tout en lui offrant une petite caresse sur le sexe… Je ne peux pas être plus claire si ? Pour être sûre de chez sûre, je m’amuse à lui envoyer quelques petits textos avec des sous-entendu coquins. Quand je suis excitée j’ai tendance à être un petit peu… Insistante, tu vois le truc ? J’aime ça et mon homme ne s’en est jamais plaint… Au contraire. Il m’a fallu attendre la fin de journée pour enfin avoir une réponse qui me satisfasse (et je n’aime pas attendre, crois-moi !) : une photo de notre chambre éclairée aux bougies, avec une chaise devant notre lit. Du teasing ! Génial j’adore ça. L’heure de rentrer est arrivée… Je rentre, me dirige directement dans la chambre (tu t’en doutes, je n’allais pas attendre…) et trouve mon homme dans l’obscurité, légèrement éclairé par les bougies, mais à peine, de sorte que je ne puisse voir son visage. Comme c’est excitant, on se croirait dans un film ! Il me demande alors de m’allonger sur le lit, et de ne poser aucune question… Hum, là ça m’intéresse… Je m’allonge et il m’annonce le verdict : puisque j’ai voulu être sous ses ordres et l’exciter, je vais devoir faire tout ce qu’il me demande, et ça commence maintenant… Et parce que je sais que tu es un.e petit.e coquin.e, je vais te décrire la situation comme si tu étais à ma place (avec quelques unes de me pensées du moment ;)), que tu puisses vivre ça à ton tour… Et oui, tu peux suivre ces instructions si tu en as envie, fais toi plaisir… Je te raconte ça pour ça après tout…

Allonge toi sur le lit. Tu voulais être sous mes ordres et m’exciter c’est bien ça ? Alors à partir de maintenant tu vas faire exactement ce que je te demande de faire sans poser de questions. (Ouh… Ça me plait ça, le décor, l’ambiance… Les ordres… Grrrr…) Si tu fais ça, alors j’aurai peut-être, je dis bien peut-être, une récompense pour toi… Mais pour ça, tu vas devoir être sage…

Alors ne réfléchis plus, enlève tes chaussures et allonge toi sur le lit. Bien. Maintenant écarte les jambes, parcours ton corps de haut en bas, délicatement, offre-toi de petites caresses sensuelles, redécouvre à quel point tu es belle… (Hum… Il commence bien ça va…) Bien, remonte… Jusqu’à ta nuque, voilà. Découvre tes lèvres, puis redescends lentement pour enlever ton pantalon, mets-toi plus à l’aise. (mais pourquoi tu vas si doucement… Je suis déjà prête, plus viiiite ! Puis touche toi aussi… Une petite masturbation mutuelle non ?)

Sans ça tu seras plus à l’aise et je veux que tu caresses l’intérieur de tes cuisses, doucement, de petites caresses du haut de tes cuisses vers le bas, juste pour sentir cette sensation sur ta peau, ne te caresse pas encore l’entre-jambe (rha dommage…), juste l’intérieur des cuisses, vas-y… Lentement… Sensuellement… Maintenant ramène tes mains vers le haut et lève ton haut, pour me montrer tes seins. Je veux voir tes seins, montre-les moi… (je peux même faire plus si tu veux…) Caresse-les par dessus ton soutien-gorge. Encore… Mets-toi à genoux sur le lit. Enlève ton haut, enlève tout ce qu’il te reste et ne garde que ton soutien-gorge et ta culotte. Recommence à parcourir ton corps de tes mains de bas en haut, en passant sur tes seins. Reviens sur tes seins, masse-les, comme si tu voulais mettre mon sexe entre eux. Imagine que je viens le glisser. Caresse-les… Bien, descends tes mains sur ton entre jambe, donne-toi une légère caresse par dessus ta culotte, vas-y… Encore une… Une autre, plus forte… (s’il te plait je peux commencer à vraiment me toucher ou pas ?) Puis caresse de nouveau l’intérieur de tes cuisses, encore… Remonte sur ta culotte et donne-toi une simple caresse. Remonte encore et enlève ce soutien-gorge, montre moi tes seins, je veux les voir… (et moi je veux commencer à voir du sérieux…) Hum… Maintenant allonge-toi de nouveau, allonge-toi et tends les jambes, serrées l’une contre l’autre.

Bien, amène ta main entre tes jambes, et caresse-toi tout doucement par dessus ta culotte (enfin ça commence… Mais ça serait mieux les jambes écartées non… ?). N’écarte pas tes jambes, garde-les serrées et caresse-toi tout doucement le clitoris par dessus ta culotte… (sérieux ? Humpf… Je veux écarter moi…) Encore… Bien, maintenant écarte les cuisses (hé hé), glisse tes mains dessus juste à côté de l’entrée de ton vagin, et masse-toi cette zone. Appuie pour ressentir la tension… Continue, caresse cette zone… Profite de cette envie qui monte en toi (elle est montée depuis ce matin tu sais ?). Glisse tes doigts à l’entrée de ton vagin, toujours par dessus ta culotte et appliques-y des petites pressions… Presse… Relâche… Presse… Relâche… Encore… Encore… Bien, maintenant glisse ta main sur ton clitoris et fais pareil, une pression, relâche… Une pression… Relâche… Redescend à l’entrée de ton vagin… Une pression, relâche… Sur tes cuisses… Une pression… Relâche… Et remonte jusqu’à ta poitrine en te caressant fort. (bon c’est officiel, ma culotte va aller à la lessive direct…)

Fais glisser le bout de tes doigts sur tes tétons, fais de petits mouvement circulaires sur le bout de tes seins, vas-y… Des petits mouvements circulaires qui viennent masser le bout de tes seins si beaux… Maintenant continue ces mouvements circulaires, mais avec la paume de tes mains. Mets-y plus de pression… Un mouvement plus puissant… Encore un peu… Puis presse tes seins, prends-les à pleine mains et serre-les, prends-les comme tu veux… Bien… Encore… Saisis tes tétons avec les doigts et pince-les très doucement, joue avec eux, rends-les durs s’ils ne le sont pas encore (ils le sont depuis un moment en fait… Mais continue…). Vas-y, joue avec, imagine que ma langue vient lécher chaque centimètre carré de tes seins… Que je viens y frotter mon gland… (ah voilà une bonne idée… Quand tu veux !) Bien continue. Maintenant joue avec tes seins comme tu en as envie, caresse-les et quand tu en as envie, glisse ta main entre tes jambes, viens caresser ton clitoris et l’entrée de ton vagin, doucement, sensuellement (est-ce que j’ai été si rapide que ça ? Je n’ai même pas réfléchis…). Encore… C’est bien, tu fais ce que je te demande, tu as le doit à une petite récompense… Tu as le droit de passer ta main sous ta culotte et de caresser ton clitoris, cinq fois seulement… (ahhh enfin ! Teasing ok mais là…) Vas-y, glisse ta main et caresse-toi, lentement… Stop… Reviens sur tes seins, presse-les fermement et retourne masser le haut de tes cuisses… Bien, tu peux enlever ce qu’il te reste de vêtements…

Montre moi ton sexe, écarte les cuisses et ouvre tes lèvres pour moi (Ouh le coquin…). Oui comme ça… Ferme les cuisses. Serre-les l’une contre l’autre et vient titiller ton clitoris, du bout du doigt, tout doucement. Fais monter l’envie de te masturber (je ne sais pas si elle peut aller plus haut tu sais…)… Doucement… Voilà encore… Stop. Ouvre grand les cuisses, le plus grand que tu puisses. Commence à te masturber vas-y… Tout doucement (délivrance…). Masturbe-toi pour moi, fais-toi plaisir. Masturbe-toi lentement. Imagine que je commence à te lécher, les seins, le clitoris, à te caresser tout le corps. Accélère… Encore… Garde un rythme constant, ni trop vite, ni trop doucement. Fais-toi plaisir, je veux te voir mouiller… Continue… (Me voir mouiller ? Mais je suis en train d’inonder le lit, il te faut quoi d’autre coquin ?? Une masturbation mutuelle peut-être… Oui j’y tiens…)

Stop (Non ! Rha… C’est à la fois exquis et frustrant ! Très étrange… Mais bon… A vos ordres… Grrrr…). Remonte sur tes seins et caresse-les de nouveau. Bien, maintenant reviens au niveau de ton vagin et enfonce toi lentement un doigt, puis deux. Et commence à faire des va-et-vient, en imaginant que c’est mon sexe qui entre en toi et se met à te donner du plaisir. Imagine-moi entrain de te faire l’amour, balance au rythme que tu souhaites… De ton autre main caresse ton clitoris et masturbe-toi… Continue jusqu’à ta limite, jusqu’à ce que tu sentes que tu aies envie de jouir (Mince… Ça risque d’être un peu trop rapide ça…). Imagine-moi en train de te pendre, de venir te lécher les seins, te caresser les fesses… Continue à te caresser, oublie-toi dans ton plaisir… Va jusqu’à ta limite… Ne t’arrête que quand tu as envie de jouir, mais tu n’as pas le droit de jouir… Vas-y… (c’est là qu’il a sorti son sexe et qu’il a commencé à se masturber en me regardant… Et c’est là que j’ai commencé à avoir du mal à me retenir de jouir, c’est parti en masturbation mutuelle et… Hum… Enfin…).

(Ça vient, je sens que je vais jouir…) Stop. Arrête. Recommence… Encore, plus vite… (Là je vais vraiment jouir…) Stop. Ne te touche plus et regarde moi. (c’est de la torture de le regarder se branler sans pouvoir rien faire !!). Maintenant mets deux doigts sur ton clitoris et garde ta main fixe. Balance ton bassin pour que ton clitoris vienne se frotter contre tes doigts, et donne toi du plaisir comme ça, continue. (il se lève et vient se masturber à hauteur de la poitrine… J’ai envie de le prendre en bouche !). Continue… Stop, maintenant masturbe-toi le plus fort que tu puisses, ajoute-y les doigts et doigte-toi le plus fort possible, jusqu’à ta limite, vas-y. Tout en continuant tu vas me regarder caresser tes seins avec mon gland et me masturber sur toi. Quand tu voudras jouir tu me le demandes, tu n’as pas le droit de jouir sans mon autorisation. (Ok ! Je veux jouir s’il te plait !!) Stop… Tu me regardes et tu ne fais rien. (alors arrête de te masturber juste devant ma bouche !) Recommence… Masturbe-toi jusqu’à ta limite… (J’y suis déjà, allez fais moi jouir s’il te plait !) Non, stop. Tu ne jouiras que quand je l’aurai décidé… Recommence, vite… Plus vite… Masturbe-toi plus vite… Stop… Recommence… Stop… (J’hésite entre le fait de me lancer sur toi pour te faire l’amour sauvagement, ou pour t’étrangler… A voir…)

Tu as envie de jouir ? Beaucoup ? (Oui !!!). Alors masturbe-toi jusqu’à ta limite encore… Stop… (Sérieux là ?! Fais moi jouir !). Tu vas te masturber en ne regardant que mon sexe, uniquement mon sexe et tu continue tout en jouant avec ta limite tu dois toujours être prête à jouir, toujours. (c’est le cas depuis le début !) Je vais me branler sur toi et tu n’auras le droit de jouir que quand tu sentiras mon sperme couler sur tes seins. Masturbe-toi, vas-y… Continue à jouer avec ta limite et excite-moi… Continue… Plus vite, plus fort… (Oh je vais jouir, dépêche toi je ne tiens plus je veux jouir…) Encore… Je vais jouir… Je vais cracher sur tes seins ! (son sperme ! Oh oui ça vient, ça monte… J’ai jamais était aussi contente de sentir cette chaleur sur mes seins, je vais jouir, oui…. Hum…).

Finis-toi lentement, prends le temps de faire descendre le plaisir… Masturbe-toi de plus en plus lentement et redescends…

Il éteint alors les bougies, nettoie ma poitrine, m’embrasse et vient s’allonger à côté de moi… Ma tête tourne encore, j’ai l’impression d’être une pile électrique, mais sans aucune énergie. Je suis vidée mais sur un petit nuage, pourtant j’aurais pensé que le fait qu’il ne me touche pas m’aurait frustrée… Pourtant j’ai envie de recommencer… Après tout, on a toutes les occasions de s’amuser encore et encore… En parlant de ça, est-ce que je t’ai raconté comment nous avons cassé le pied du lit la dernière fois… Non ? Hum… Si je te le raconte je risque de m’exciter à nouveau… Oh ce n’est pas grave… Et bien…

Merci d’avoir suivi cette petite histoire érotique dédiée à Claire et sa masturbation mutuelle ! Nous espérons qu’elle vous a plu, et que vous prendrez plaisir à la retrouver dans ses prochaines aventures coquines ! Merci et à bientôt sur la Plume d’Eros. Pensez à voir les autres histoires, comme les aventures de Maya, Nathan et les autres !

Sexe et histoires coquines - La Plume d'Eros
Histoire précédente Journal d'une dermato (POV Maya)
Histoire suivante Une soirée chez ma kiné préférée - POV Maya
Jouir encore et encore... Histoire coquine : une soirée chez ma kiné préférée !

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Petit.e coquin.e ... Le clic droit est désactivé, n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez quelque chose.